ATELIERS

 

Centre chorégraphique national à Pantin, 10 – 11 mars 2018

Dans le cadre du dispositif « Danses partagées » développé par le Centre national de la danse , ouvert à tous, venez pratiquer la danse contemporaine avec Thierry Micouin sur le répertoire de Catherine Diverrès le 10 et 11 mars 2018 de 17h à 18h30.

 

Association Accords perdus, les 11 et 12/03/2017, le 19/03/2017 et du 5/04 au 9/04/2017

Dans le cadre du dispositif « Danse en amateur et répertoire » développé par le Centre national de la danse, afin d’ouvrir un espace de partage pour les amateurs désirant approfondir une pratique et une connaissance de la danse.

En partenariat avec le Centre national de la danse, l’association « Accords perdus » et le KLAP

Les intervenants Catherine Diverrès, Thierry Micouin, Emilio Urbina, Capucine Goust et Raffael Pardillo ont participé au projet de transmission de Petits Solides avec le groupe de psychomotriciens de l’association « Accords perdus ».

Depuis 2004, le groupe se retrouve pour explorer l’articulation entre la danse et la psychomotricité à partir des fondamentaux corporels. C’est pour ouvrir et nourrir cette recherche qu’ils ont souhaité travailler sur la pièce Solides.

La première restitution publique aura lieu le 13 mai au Centre National de la Danse à Pantin. Le groupe participera également à la Rencontre nationale accueillie par le KLAP, le 20/21 mai au théâtre de Toursky à Marseille.

 

Centre chorégraphique national du Havre-Normandie, 03/2017

A l’occasion de l’accueil Blow The Bloody Doors Off !, un Masterphare a été dispensé par Emilio Urbina et Catherine Diverrès.

 

Amateurs, Bourges, 12/2016

Catherine Diverrès a été invité à dispenser 10 heures d’atelier auprès d’amateur à la Maison de la Culture de Bourges.

 

Cie Manon fait de la danse (enfants à partir de 7 ans), Studio 8, les 24/10/ et 25/10/2016, 9h30-11h30

Atelier créatif de danse contemporaine et jeu vidéo (avatars)
Atelier participatif de création et d’interprétation à partir du projet : CRASH; Quand le jeu vidéo rencontre la danse contemporaine de la Cie Manon fait de la danse
Démonstration d’un court extrait du spectacle CRASH, sur DVD2. ( 10 minutes)
Échauffement de groupe dirigé par Manon Oligny et Marilyn Daoust en lien avec des énergies caractéristiques des avatars de la pièce CRASH et apprentissage de quelques mouvements distinctifs de ceux-ci.
Choix et construction d’un personnage en mouvement, inspiré d’un des Avatars ou de l’imaginaire de l’élève.
Apprentissage de quelques tableaux de la pièce chorégraphique enseigné par la danseuse Marilyn Daoust en lien avec leurs personnages individuels
Mise en relation de son personnage avec les autres.
Partage avec la chorégraphe de ses motivations à créer, de sa conception de la création (inspirations, médium et outils de composition).

Chorégraphe québécoise, Manon Oligny est reconnue pour sa signature singulière, porteuse d’une réflexion forte sur le féminin et la complexité humaine. Elle a créé, depuis 1993, une vingtaine d’œuvres chorégraphiques présentées au Québec et à l’étranger. En 1999, elle fonde la compagnie Manon fait de la danse, qui se taille rapidement une place de choix sur la scène artistique.Grandement inspirée par les autres médiums, tels que le cinéma, la littérature, le théâtre, la photographie et le jeu vidéo, Manon Oligny développe des projets au croisement des disciplines, des formes et des dispositifs scéniques.

 

Les petits pas… (parents-enfants de 3 à 6 ans) , Studio 8, le 9/04/2016, 10h-11h30

Dans le cadre de la Carte blanche à Catherine Diverrès au Théâtre Anne de Bretagne

La compagnie Catherine Diverrès propose un temps privilégié de découverte de la danse contemporaine. Animé par la danseuse franco-américaine Tamara Stuart Ewing, cet atelier ludique et sensible est ouvert aux enfants de 3 à 6 ans accompagnés de leurs parents. Un moment d’échange pour permettre aux petits et aux grands d’expérimenter le geste dansé. Sous forme de jeux, on découvre différentes qualités de gestes, on explore l’espace, le contact et l’interaction avec l’autre. L’occasion pour chacun d’un éveil aux sensations et au potentiel expressif du corps.

Tamara Stuart-Ewing a étudié à la North Carolina School of the Arts, elle rejoint en 1993 les compagnies des chorégraphes Joseph Tmim (Berlin) puis Catherine Divèrres (Centre Chorégraphique National de Rennes et Bretagne) jusqu’en 1998. Elle signe ensuite plusieurs créations, remportant le Tanz Theater Preis de Cologne pour la pièce Scarred en 2001, ou le Video Tanz Preis pour la pièce Mile «0» en collaboration avec la réalisatrice Katrin Öli en 1999. Sa compagnie RAW LIGHT est basée à Nantes. En parallèle de ses créations, elle développe des actions culturelles et pédagogiques.

 

Archives: « Ateliers »

CONFERENCES

Qu’est-ce qu’une chorégraphe? Qu’est-ce que la danse contemporaine?

Collège Notre-Dame de Saint-Avé (56) en collaboration avec le Dôme, le 27/02/2017

Intervention de Catherine Diverrès auprès d’une classe de 6e option Arts vivants, avec une projection des extraits de Solides.

 

Cité de la musique et de la Danse de Strasbourg, le 11/01/2016

Conférence animée par Irène Filiberti auprès d’élèves du conservatoire et des étudiants de l’université. A l’occasion des représentations de O Sensei.

 

Archives: « Conférences »

RENCONTRES

Centre chorégraphique national de Caen en Normandie, le 6/02/2017
Parlons danse, Rencontre autour du Butô avec Catherine Diverrès

Dans le cycle « Parlons danse », Catherine Diverrès évoque sa rencontre avec Kazuo Ohno en 1982 et l’impact que celui-ci a eu sur sa vie de chorégraphe.

 

Centre chorégraphique national de Tours, en 01/2016 
« Un samedi avec … » Catherine Diverrès

Cette rencontre publique était organisée le jour des représentations de Solides, Dentro et Stance II dans le cadre du Cycle « Un samedi avec … ». Un moment de dialogue autour du travail de Catherine Diverrès, accompagné  de projections d’extraits de ses pièces.

 

Archives: « Rencontres »

PROJECTIONS CINEMATOGRAPHIQUES / EXPOSITIONS

EN PARTENARIAT AVEC LES ARTISANS FILMEURS

 

Trussac Café, 05/2016 

En partenariat avec Les artisans filmeurs associés

Comment écrit-on la danse? Comment d’un mouvement, de sa spécialisation dans l’espace, pose-t-on sur le papier une partition chorégraphique à transmettre à ses interprètes? 

Films, notes, croquis ont nourri les échanges auxquels ont participé Catherine Diverrès, ses interprètes et d’autres invités en lien avec les thématiques abordées.

 

Archives: « Projections Cinématographiques/Expositions »

SCOLAIRES

Le Printemps des arts, au Théâtre Anne de Bretagne, 2015, 2016 et le 19/05/2017

Dans le cadre de la Culture de l’Education nationale

Afin de promouvoir les pratiques de danse à l’école et de valoriser les projets des classes, des rencontres danse sont organisées tous les ans. Les quatre classes participantes (issues de trois écoles publiques) ont l’occasion de présenter un moment danse aux autres classes, de vivre deux ateliers de pratique en danse et d’assister à un temps de culture chorégraphique à partir d’extraits vidéos.

En 2015 et 2016, les ateliers de 3 heures ont été animé par les danseuses Akiko Haasegawa et Kathleen Reynolds.

L’édition 2017 se fera avec la participation de Kathleen Reynolds et Thierry Micouin.

 

Travail autour de la création Blow The Bloody Doors Off ! avec les Conservatoires, les 4/02 et 5/02/2017, le 2/04/2017 et le 29/04/2017

La première rencontre s’est organisé autour d’un workshop de deux jours avec les intervenants Catherine Diverrès et Emilio Urbina. Les élèves du Conservatoire de danse ont travaillé sur les principes abordés lors de la création Blow The Bloody Doors Off ! comme la notion d’espace-temps par exemple.

La seconde rencontre a eu lieu aux Scènes du Golfe/ Théâtre Anne de Bretagne. Les élèves du Conservatoire ont assisté à la représentation de Blow The Bloody Doors Off !

Lors du dernier rendez-vous, les jeunes danseuses ont été accueillies au Studio 8 à Séné pour un workshop assuré par Thierry Micouin, danseur interprète de Blow the Bloody Doors Off ! à Vannes le 2 avril et par Catherine Diverrès.

 

Atelier danse thérapeutique, Clinique des adolescents, du 09/2016 au 04/2017

En partenariat avec le centre médico-psychologique et l’Hôpital de jour pour adolescents de l’EPSM et le le théâtre Anne de Bretagne/ Scènes du Golfe

Kathleen Reynolds a dispensé à une quinzaine d’adolescents, de la 3è à la Terminale des ateliers de danse basé sur le travail d’exploration corporel, rythmique, spatial, à la fois dynamique et statique.

 

Ateliers avec l’école Armorique de Vannes, 01/2017 au 04/2017

9 séances de travail ont été réalisée avec l’intervenante Kathleen Reynolds auprès d’une classe de CE2.

Les ateliers ont porté sur la prise de conscience des partie du corps, de l’espace, du rythme, de l’écoute et de la coordination à travers l’échauffement. Puis différents exercices ont permis d’explorer les notions d’espace, de poids et des formes.

 

L’école du spectateur avec deux classes-socles de Vannes, au Studio 8, 2016, le 16/03/2017 et le 2/04/2017

Classes de l’école Jean-Moulin

Pilotée par le Golfe du Morbihan, Vannes agglomération, l’école du spectateur permet à des classes de cycle 3 de bénéficier d’un parcours culturel autour de différents spectacles et ateliers de pratique artistique.

Trois ateliers de danse ont été programmé en 2016, suivi d’une rencontre avec Catherine Diverrès et ses danseurs.

En 2017, la première intervention s’est concentré sur les fondamentaux de la danse contemporaine avec la danseuse Kathleen Reynolds et la dernière intervention s’est organisé autour de la pièce Blow The Bloody Doors Off ! avec le danseur Emilio Urbina et l’altiste Cyprien Busolini.

 

Atelier et rencontre, le 27/03/2017

Un atelier de 3 heures a été dispensé par Kathleen Reynolds auprès des conseillers pédagogiques départementaux. Une rencontre avec Catherine Diverrès a suivi l’atelier, afin d’expliquer ce que les enfants ont réalisé lors du projet autour de Solides et ce qu’ils ont exploré lors des ateliers de danse.

 

Centre chorégraphique national du Havre-Normandie, 03/2017

Autour de l’accueil de Blow The Bloody Doors Off ! trois heures d’ateliers ont été mené par Catherine Diverrès et Emilio Urbina à destination des élèves du lycée François 1er, Terminal option Danse. En 2014, trois heures d’atelier en amont de Penthésilées… y avaient déjà été donnés.

 

Ateliers chorégraphiques, au lycée Charles de Gaulle, 09/2015 au 03/2016

En partenariat avec le Théâtre Anne de Bretagne

Ateliers chorégraphiques au lycée est soutenu par le Ministère de la Culture et de la Communication, DRAC Région Bretagne, le Conseil régional de Bretagne, dispositif KARTA, le Théâtre Anne de Bretagne.

Une classe de première littéraire appréhendera les enjeux de l’espace en danse (la projection d’une géométrie, la perception de l’espace, sa compréhension entre les personnes et le lien entre la parole et l’espace). De la crainte à la construction intelligente avec la chorégraphe Catherine Diverrès.

En mars 2016, dans le cadre de MOUV’ment T, 7 jours pour 7 spectacles de danse contemporaine au Théâtre Anne de Bretagne, les élèves se produiront lors d’un évent, restitution des ateliers donné par Catherine Diverrès.

Les élèves rencontreront au Studio 8, la chorégraphe et ses danseurs afin de découvrir un parcours et la vie d’une compagnie. Ils bénéficieront également d’une visite guidée du Théâtre Anne de Bretagne pour mieux appréhender les enjeux économiques et artistiques d’une structure publique culturelle.

 

Stage élèves, au collège Notre-Dame de Ménimur 

Sur la demande du Théâtre national de Bretagne, Kathleen Reynolds, interprète de Solides a animé des stages d’une demi-journée auprès des élèves des quatre niveaux en option danse.

 

Archives: « Scolaires »